(Systèmes de mesure et de documentation pour un compactage intelligent)
EN

Retour

28|12 Rétrofiter une centrale : économique !

Le parc européen des centrales de production est très important : environ 4 000, dont 500 en France, 650 en Allemagne, autant en Italie. La durée de vie d’une centrale est de l’ordre de 20 ans. Ces investissements industriels constituent le capital des entreprises routières et doivent être fiables, productifs, et à la pointe de la technique. FAYAT Mixing Plants est attentif à la demande de ses clients et dispose d’équipes de spécialistes de l’intervention et/ou de la modification de centrales existantes.

Le RETROFIT, c’est quoi ?

Ce terme anglo-saxon n’a pas vraiment d’équivalent dans les autres langues. Le concept est de moderniser, fiabiliser, compléter une installation de production pour lui donner une seconde vie industrielle. C’est donc pour partie une rénovation, mais bien souvent l’exploitant qui travaille avec les experts de la marque, demande d’avantage :
- L’adjonction de périphériques permettant d’augmenter les possibilités de l’installation, tant en débit de production que du point de vue de la qualité de la production.
- L’adjonction de solutions nouvelles et plus écologiques, production d’enrobés tièdes,  de recyclés avec agrégats d’enrobés.
- La mise à niveau, eu égard aux standards normatifs et sécuritaires qui évoluent rapidement. A ce titre les niveaux d’émissions, bruit, poussières (etc) sont des paramètres fondamentaux, selon les classes de production et la localisation des centrales.
- Protection visuelle, insertion dans l’environnement, diminution de l’empreinte écologique au sens large, sont des préoccupations de l’exploitant.
- Enfin la diminution de la consommation énergétique, pendant la phase de séchage, mais aussi lors du stockage des composants (bitume par exemple), sont des sujets systématiquement explorés pendant le phase d’étude du « RETROFITAGE ».

Rétrofit TSM 17 / RF 200

Types de centrales rétrofitées 

Toute centrale à chaud, à froid, continu et/ou discontinu.
Bien entendu nos équipes sont les spécialistes des marques du groupe (MARINI, MARINI-ERMONT, SAE) mais de nombreuses interventions concernent des marques concurrentes, notamment lorsqu’il s’agit de modifications profondes et/ ou d’adjonction.

Exemple
Modernisation d’une centrale continue fixe
Client : Eurovia
Lieu : France
Phases : les travaux sont sectorisés et phasés sur 3 ans

Un des avantages du RETROFITTING est que l’on peut étaler les investissements sur plusieurs années, dès lors que l’étude préalable est bien menée entre l’exploitant et le spécialiste.
Objet de la réalisation
> Amélioration technologique de l’unité industrielle de fabrication des produits bitumineux, et en particulier donner la possibilité de recycler à 50 %.
Le projet s’est orchestré sur 3 ans, avec pour premier objectif, le remplacement du cœur de la centrale, le tambour sécheur malaxeur (TSM), par un RETROFLUX 300 t/h.
> Phase 3, à venir : remplacement du stockage enrobé longue durée.

Exemple dans le Pacifique, Nouvelle Calédonie
Client : Colas
Objet de la réalisation
Le client souhaite sédentariser son poste d’enrobage TSM 17 datant de 1988. Au vu de sa nouvelle implantation, il était nécessaire d’intégrer un stockage enrobé de 2 x 30 t avec convoyeur à raclettes pour répondre au besoin des chargements logistiques.  

Exemple : production d’enrobés tièdes 
Le service RETROFIT de MARINI-ERMONT installe des équipements complémentaires à la fabrication de produits spéciaux, ces équipements sont des modules fabriqués en usine.
> Production des enrobés à température réduite, avec les BATIDOPE dans le cadre des solutions chimiques.
> Production des enrobés à température réduite et environnementale, avec le système Aquablack dans le cadre de la  solution mousse de bitume

Exemple de modification à froid (SAE)
Client : Eiffage TP
Lieu : France, Frétin (59)
Centrale de graves travaillant avec matériaux de récupération produisant en « épicerie » camion par camion.
La problématique était la suivante :
- Faire évoluer la centrale pour répondre au besoin de chargement camion par camion.
-  Pouvoir répondre au besoin en coulis chargé en toupie (pour le stade de Lille). Conserver une trémie de stockage pour les gros chantiers, mais en solutionnant les problèmes d’écoulement existant dans la trémie de stockage existante.
Solution :
Création, en remplacement de la trémie de stockage existante, de deux points de chargement.
Un transporteur de reprise sous malaxeur alimente un transporteur double sens dirigeant les matériaux vers la trémie de stockage, ou vers le chargement intermédiaire (benne ou toupie). Sur ce portique intermédiaire, un chariot mobile portant une trémie anti ségrégation ou un cône inox, permet le chargement des bennes ou des toupies.
> Trémie de stockage cylindrique à forte pente, casques de sortie à grande section rectangulaire.
> Prestation complète en trois semaines, démontage, montage, mise en service.

Conclusion

Ces quelques exemples illustrent la tendance observée - notamment dans les périodes difficiles – consistant à donner une seconde vie aux installations anciennes.
Le service de MARINI-ERMONT RETROFIT réalise plus de 75 interventions par an, auxquelles viennent s’ajouter les 25 interventions de SAE.
La centralisation des moyens sous une Direction unique a permis d’optimiser nos interventions. Un seul interlocuteur gère votre demande, puis fait appel aux spécialistes du Groupe.

Retrofit AVANT Retrofit APRES AVANT : sans stockage APRES : avec stockage Retrofit RETROFIT : TSM17  / RF 200 RETROFIT : kit mousse sur RF 300 Retrofit SAE : AVANT Retrofit SAE : APRES Centrale rétrofitée

Votre contact